LES COCHONS DANS L'ESPACE

PAR

PAR BRUNO GACCIO

Allez écouter Les Cochons Dans l'Espace, c'est exposer ses oreilles au son extravagant d'un torrent de caillasses lâché du sommet de la musique, c'est fort, désordonné, strict et drôle !
C'est à la fois carré et bordélique. Ce sont des moments dérisoires et nécessaires, qu'on vit béatement, le sourire aux lèvres, heureux comme un couillon guerri. Car il y a du génie à faire le con à ce point là avec la musique. Les Cochons commencent "Sympathy For The Devil" et finissent sur "Petit Papa Noël" ( si, je l'ai vu de mes yeux vu... ) en passant par " No woman no cry " dans le seul but de s'amuser à nous distraire. Mais attention ! La déconne, oui, mais dans le respect des règles. Pas une oreille de guitare qui dépasse du tempo. Doudou veille Bim! Boum! Bim! Boum ! L'oeil amusé mais la main sûre, l'air de dire "allez y les guitares, allez faire les folles dans les bois, envoyez vous en l'air dans les furets, la route est là droite, tenue? Quand vous reviendrez, elle n'aura pas bougé ". Pour moi c'est ça Les Cochons dans l'Espace, l'art de donner des "moments".De ceux qu'on n'oublie pas. Du dépucelage auditif. Un pur moment de bonheur.

Donnez de la confiture à ces Cochons là ils vous renverrons du nectar. Parce que vous aussi vous êtes fan de la bave de Tatate ! Parce que vous aussi vous rêvez la nuit des bisous de Doudou ! Parce que leur rwaaaack déchire tout ! Parce vous aussi vous les aimez tout simplement !

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2018 Richard Walter Productions - Tous droits réservés | Mentions Légales 

Création site internet : HARACOM

Rejoignez-nous

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle